Combat

Technique

Nam risus orci, vehicula at efficitur non, molestie non neque. Donec efficitur turpis a aliquet rhoncus. Aenean ultricies velit ut dignissim dictum. Ut est ligula, maximus ac odio vitae, scelerisque ornare sapien. Aliquam sed hendrerit ipsum. Aliquam ac bibendum justo, egestas iaculis justo. Mauris sit amet libero vehicula, lobortis ligula quis, iaculis lorem. Etiam tempus gravida vehicula. Aliquam felis tortor, lacinia ut augue nec, volutpat viverra magna. Sed vestibulum dapibus varius. Morbi vel lorem convallis, suscipit massa quis, fermentum tellus. Aliquam ut massa at purus malesuada varius. Nulla molestie pharetra eleifend. Maecenas a auctor magna. Cras lacinia feugiat eros interdum commodo.

Aenean porta mauris consequat, sollicitudin justo vitae, dapibus urna. Donec gravida nisi sed sem venenatis sollicitudin. Maecenas sed turpis faucibus ligula gravida vestibulum. Ut mattis tristique diam sit amet congue. Vestibulum varius enim erat, laoreet mattis tellus hendrerit et. Cras rhoncus, enim vel malesuada posuere, dui velit tempor sapien, vel commodo metus arcu id ligula. Sed vel volutpat sapien. Etiam accumsan urna vel nibh semper, a vulputate nulla ultricies. Proin ut lacus imperdiet, condimentum augue sit amet, tempor augue. Aenean eros lorem, fringilla nec sapien sollicitudin, ultrices dapibus velit. Pellentesque habitant morbi tristique senectus et netus et malesuada fames ac turpis egestas. Fusce in molestie urna, quis scelerisque tellus. Sed id pharetra velit. Aenean at rutrum tortor, ut efficitur nibh. Vestibulum vestibulum dignissim convallis. Praesent pharetra nisl urna, ut malesuada libero pellentesque a.

Ho shinsoul

La self-défense (hoshinsoul en coréen) est un ensemble de techniques destinées à répondre à des situations d’agression, allant de la simple saisie à la tentative de strangulation, en passant par des attaques avec ou sans armes.

Elle permet d’enrichir ses capacités de ripostes, graduées en fonction de la nature de l’agression. Art martial plébiscité pour son réalisme et son efficacité, le taekwondo n’a pas vocation à former des bagarreurs de rue. Cependant, en tant qu'art martial de défense, il permet bien souvent d’éviter ce type de confrontation, grâce à la confiance en soi acquise par un entraînement rigoureux et une pratique constante. Si la confrontation doit toutefois avoir lieu, le pratiquant sera en mesure d’y faire face avec une réponse efficace et proportionnée.

Au taekwondo, le corps tout entier peut servir d’arme et ainsi présenter une réponse adaptée aux agressions. L’utilisation de certaines techniques dépend de la situation de combat. Il faut prendre en compte la taille et le poids de l’adversaire, mais également le nombre d’adversaires, ainsi que l’espace disponible. Si l’espace est important, on pourra riposter avec les pieds et les poings ; dans le cas contraire, on utilisera les genoux et les coudes.

L’ensemble des techniques de self-défense demande une connaissance des points vitaux du corps humain (keupsoh) et de ses zones sensibles, de façon à être le plus efficace possible. Il est important de se rappeler que la self-défense privilégie l’efficacité et non l’esthétisme. Ainsi, les techniques doivent être simples et immédiates : blocage, attaque et contrôle de l’adversaire.

Une épreuve de hoshinsool est exigée lors des passages de dan, rassemblant diverses techniques dont des saisies, des esquives, des ripostes, des clés...

L’expérience du maître en la matière permet d’apprendre une multitude de techniques de self-défense. Chacun, en fonction de sa morphologie, ses aptitudes et ses sensations, pourra s’approprier petit à petit les différentes techniques jusqu’à acquérir des automatismes et une efficacité en situation réelle.

Pas combats

Dans cette rubrique, vous pouvez trouver des pas combats de tous les niveaux, de débutant à haut gradé.

Le pas combat est un combat conventionnel entre un attaquant et un défenseur. Il s'agit de bloquer et de riposter dans le temps en utilisant un maximum de techniques des membres supérieurs et inférieurs.
Il existe sous deux formes : hana bon kirougi (1 seule attaque) ou sanbon kirougi (3 attaques). Nous vous proposons uniquement des pas combats sur une seule attaque.

Pour le passage de grade de la ceinture noire 1er dan en France, il est demandé 5 pas combats avec des techniques variées : deux techniques de bras, une technique de pied, un technique de pied sautée et une projection. Vous trouverez (progressivement) ici tout ce qu'il vous faut pour préparer cette partie de l'examen.

Déroulement d'un pas combat :

1 - Les deux partenaires sont face à face. Ils prennent leur distance. Ils se saluent et se mettent en position chumbi.
2 - A est attaquant, il recule alors la jambe droite, se met en position ap koubi et fait un blocage ale maki du bras gauche. Il fait un kihap qui signifie qu'il est prêt à attaquer. (voir photo)
3 - B répond lorsqu'il est prêt par un kihap (cri).
4 - A attaque avec un coup de poing (momtong ban dae jileugui) au niveau du plexus.
5 - B éxécute alors sa technique.

NB : Le défenseur (B) doit obligatoirement faire un kihap à la fin du pas combat pour signifier la fin de celui-ci.

Arbitrage

Les règles d'arbitrage ont été mises à jour. Certaines informations sur ce site ne sont plus d'actualité. Consultez le site de la FFTDA pour des infos plus récentes.

Comme dans tout sport, l'arbitrage tient un rôle très important en Taekwondo. Nous développons ici les principaux points concernant les règles, les gestes (leur signification), les coups interdits, etc. 

Édouard Branco, arbitre national actif depuis 1978 et arbitre mondial, depuis 1982, a développé cette rubrique qui lui tenait à coeur, de manière à bien montrer que le rôle premier de l'arbitre n'est pas de sanctionner mais de protéger les compétiteurs, en s'appuyant pour cela sur des règles très strictes.

Cette rubrique sera utile aux compétiteurs, qui comprendront mieux les décisions, et aux non-pratiquants qui pourront ainsi voir que le Taekwondo n'est pas un sport de "voyous". Elle sera d'autant plus intéressante que les règles ont changé au niveau mondial, pour les Jeux Olympiques. Cette rubrique sera enfin utile aux professeurs qui pourront l'utiliser pour faire des cours d'arbitrage dans leurs clubs.


Arbitrage 1 Dans cette première partie, vous découvrirez, les dimensions de l'aire de combat, les catégories de poids, la manière dont s'effectuent le tirage au sort et la pesée ainsi que la durée d'un combat.



Arbitrage 2 
Dans cette deuxième partie, vous découvrirez quelles sont les formalités à remplir par les compétiteurs ainsi que l'équipement nécessaire au combat.



Arbitrage 3 
Dans cette troisième partie, vous découvrirez quelles sont les zones ainsi que les techniques autorisées en combat, les gestes interdits, les avertissements et les sanctions. Vous découvrirez également dans quels cas un compétiteur est déclaré vainqueur



Arbitrage 4 
Dans cette quatrième partie, vous découvrirez une terminologie de l'arbitrage, un lexique franco-coréen des termes d'arbitrage.



Arbitrage 5 
Dans cette cinquième partie, vous découvrirez en images quels sont les gestes d'arbitrage et leurs significations.  Conforme aux nouvelles règles


Arbitrage 6 Dans cette dernière partie, vous découvrirez quel est le rôle de l'arbitre et quelles qualités il doit avoir.

 


Arbitrage 7Un article complet sur les changements entraînés par les nouvelles règles de la WTF.